Bonjour à tous et Bienvenue!

Le titre

chalu

Bonjour à tous,

Commençons par enfoncer les portes ouvertes: le choix d'un titre de livre est primordial. Tout comme sa couverture, il doit être accrocheur sans être racoleur, tout en étant en rapport avec l'ouvrage.

interrogation et choix difficilePour les titres de livre d'histoire ou de recherches, c'est assez simple de choisir son titre, il suffit qu'il exprime la thèse de l'ouvrage. Par contre, dès que l'on entre dans le fictionnel, ça se corse, l'on peut laisser libre court à toutes les folies. Pour ma part, j'ai préféré un titre informatif.

J'avais appelé mon premier texte "Rires", car je travaillais autour d'une dynamique des rires des différents protagonistes. Très vite, lorsque le texte est devenu plus dense, un sous-titre s'y est greffé "Triptyque de la noyade", je travaillais alors sur une dynamique de mort et les rires étaient devenus cyniques.

Ensuite plusieurs années ont passées, j'ai abandonné les morts en séries, et garder des rires de toutes sortes, pour "Rires, triptyque du quotidien". Je me suis concentrée sur les personnages, sur l'humour des situations du quotidien et sur la cohérence du récit. Mon texte est devenu plus claire, mais surtout plus long et la partie sur les rires s'est édulcorée pour laisser place au quotidien. 

J'ai envoyé mon texte aux éditeurs sous le nom de "Routine, Triptyque du quotidien".

Il n'y a pas très longtemps un ami m'a fait remarquer qu'il ne savait pas ce qu'était un triptyque. Après une petite enquête, plusieurs personnes ne connaissaient pas ce mot. Donc, lorsque j'ai refait la couverture, je l'ai changée pour "Théâtre" qui avait l'avantage d'indiquer en plus le genre de l'ouvrage.

Routine, Théâtre du quotidien.

Merci de votre lecture.

Des bisous

Pour acheter mon livre => c'est ici.

Sheep Land

Bonjour,

Cette fois-ci la couleur, bien qu'inspirante, a donnée un résultat désastreux. En même temps, entre le Inktober qui m'occupe bien, et les photos de mes clients à travailler, je suis un peu trop bouquée pour refaire une peinture verte.

Sheep Land

Et puis j'ai voulu essayer quelque chose de géométrique. Il y a de l'idée, mais ce n'est pas encore ça.

Des Bisous

La couverture

chalu

Bonjour à tous,

Le choix d'une bonne couverture de livre est vraiment un casse-tête monstrueux. 

La couverture véhicule la première image que le public aura de votre livre, autant dire qu'elle est capitale.

Il y a plusieurs choses à prendre en compte:cesse tete

  • le thème: SF, fantastique, comédie romantique, essai philosophique...
  • le sujet: amour, mort, enfance, travail, quotidien...
  • la nature de l'ouvrage: théâtre, roman, poésie...
  • le style: même s'il dépend de l'auteur, on ne s'imagine pas Bernard Werber avec les couvertures d'Amélie Nothomb
  • la mode: parce qu'il y a des effets de mode aussi en design, marketing et communication.

En bref c'est un beau casse-tête que nous pouvons aborder de deux façons. La première, vous laissez l'éditeur vous proposer 2 ou 3 couvertures et vous choisissez. C'est bien pour les personnes qui ne sont pas dégourdies en image. Cela permet de voir à quoi va penser un graphiste qui a lu votre livre, donc ça peut être une excellente surprise ou une douche froide. De plus cela vous soumet aux goûts parfois infectes de certains éditeurs. 

La seconde option est de choisir soi-même sa couverture. Une photo, un montage, un dessin, en prenant en compte tout ce qui constitue votre livre et l'image que vous voulez que les gens en ai. Vous devez arrêter votre choix sur une image, une typographie, la position et la taille des textes...

pleins de choix

Je suis moi-même passée par plusieurs phases de réflexion. Au début j'avais envoyé mon manuscrit avec un dessin sur fond blanc un peu abstrait pour la couverture. Certains éditeurs aimaient beaucoup cette œuvre, mais je la trouvais beaucoup trop froide par rapport au ton comique du livre. J'ai ensuite fait un rapide tour du côté de la photographie couleur et noir et blanc, mais là rien ne me plaisait, cela faisait livre de comptoir acheté 3 francs 6 sous dans une brocante. J'ai donc décidé de redessiner quelque chose en tenant compte des tendances actuelles de graphisme et communication.

Merci de votre lecture.

Des bisous

Pour acheter mon livre => c'est ici.